Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
Accueil
novembre 21
TP Dossiers partages NTFS et comptes

On veut créer un compte qui permette un accés à un dossier partagé du serveur ServerFile01 mais ce compte ne doit pas permettre une ouverture de session locale.

Créer le compte UserA, Vérifier qu'il est membre du groupes Utilisateurs, supprimer le compte de ce groupe.

Créer un groupe AccesShare01

Créer un dossier Data01 à la racine d'un disque et partager le sous le nom de partage Share01

Donner sur votre partages les permissions Modifier au groupe AccesShare

Vérifier que UserA ne peut ouvrir de session local

A partir d'une machine distante vérifier que UserA peut créer des fichiers dans le dossier partagés.

En cas d'échec vérifier et corriger les permissions NTFS sur le dossier Data01.

Conclure.


 

On vous demande à la suite de la partie initiale de créer le compte UserB et un dossier Data02.

On partage Data02 pour le groupe Tout le monde et le groupe Accessshare en Contrôle total sous le nom Share02

On donne les permissions NTFS uniquement à UserB et Administrateurs sur le dossier Data02.

Un utilisateur distant se connecte avec le compte USerA sur le Share01, il échoue sur le Share02.

Est ce que Windows peut simultanément vous permettre de vous connecter sur les deux dossiers en utiilisatnt les deux comptes.

novembre 20
TP UAC

lCréer un compte User1 qui sera membre du groupe Utilisateur & 1 compte Admin membre d’Administrateurs

lOuvrir une session avec le compte User1

lLancer une invite de commande

lExécuter la commande defrag c :

lOuvrir une session sous le compte Admin et lancer une session d’invite de commande ( cmd )

lLancer la commande defrag c :

lLancer le menu Invite de commande avec l’option Exécuter en tant qu’administrateur

lLancer alors la commande defrag c :



 
lCréer un compte Admin qui soit membre du groupe Administrateurs
lOuvrir une session avec le compte Admin
lA l’aide du bloc note essayer de rajouter une entrée dans le fichier host comme par exemple
127.0.0.1 serv23

(fichier host =c:\windows\system32\drivers\etc\hosts

lLancer le bloc note en tant qu’Administrateur et refaire le test précédent
lRegarder qui à les permissions ntfs pour écrire le fichier host
lConclusion …

​​

novembre 20
TP du matin....


 

Evaluation sur les systèmes de fichiers :

 

  1. Vous installez un nouveau disque dur de 50 Go et vous souhaitez le diviser en cinq sections de 10 Go. Quelles sont les différentes possibilités que vous avez quand vous travailler en disque MBR.
  2. Pour améliorer les performances, vous essayez de créer un volume agrégé par bande sur votre ordinateur Windows 2000 Server. Vous vous êtes assuré que vous disposez de 4 Go disponibles sur chacun des disques. Toutefois en cliquant sur la zone d’espace non alloué sur un des disques, la seule option proposée permet de créer une partition. Quel est le problème et comment le résoudre ?
  3. Votre ordinateur possède un seul disque physique. Il gère un amorçage double entre Windows 2008 et Windows 8. Vous mettez à niveau votre disque sous Windows 2008 Server en tant que disque dynamique. Une fois l’opération effectuée vous ne pouvez plus lancer Windows 8, pourquoi ?
  4. Vous installez un nouveau serveur avec 5 disques durs, vous devez isoler un lecteur qui ne servira que pour votre système d’exploitation et vos programmes. D’autre part vous devez assurer une sécurité des données en cas de défaillance d’un des disques et avoir le maximum d’espace de stockage. Quelle solution préconisez-vous ?

 

 

TP

 

Créer une machine virtuelle sous Windows Server et ajouter 4 disques SCSI  dans la machine virtuelle.

1.     Vérifier que l’on peut ajouter des disques SCSI à chaud

2.     Vérifier que l’on peut retirer les disques SCSI à chaud

3.     Que devons nous faire pour retirer proprement un disque à chaud (indication on fait comme pour une clef usb )

4.     Désormais les disques sont désignés par disk (1), disk (2), disk (3), disk (4) et  disk (0)

Le disk(0) est le disque Système on y toucher pas durant l’exercice.

5.     Activer si nécessaire les disques et initialiser les disques disk (1), disk (2), disk (3) en GPT le dernier disque sera à initialiser en MBR

6.     Créer 5 partitions de 1 Go sur le disque disk (3) et disk (4)

7.     Supprimer le volume et la partition en 3ième positions sur les deux disques précédent.

8.     Créer une 6ième partitions ou un 6ième volume sur les disques disk(3) et disk (4) qui prendra 5 Go

9.     Essayer de récupérer l’espace perdu à la question 7 en créant un volume ?

10.  Si nécessaire annuler le résultat de l’étape précédente, essayer de récupérer l’espace en agrandissant la partition devant l’espace perdu.

11.  Essayer d’agrandir la partition qui était avant l’espace perdu.

12.  Essayer de convertir les disques disk(3) et disk(4) en disque dynamique sans perdre des données.


 


 

TP Découvrir les systèmes de fichiers

 

1. A l'aide de la console HyperV créer des disques virtuels : 

Tous les disques seront à taille /croissance dynamiques.

 

·      Diska.vhdx de taille 3To

·      Diskb.vhd de taille  3 To ou à défaut 2To=2048 go

·      Diskc.vhdx de 3 To

2. Initialiser le disque correspondant à diska.vhdx en disques Mbr

3. Essayer de le convertir en disques dynamiques.

4.Finalement replacer ce disque en GPT

5. Créer 5 volumes de 10GO

a)     Formatter un volume en Fat16 ou Fat si possible 

b)    Créer un volume de 4go et formatter le en fat16 nommer le lecteur F

c)     Formatter un volume en FAT32 pour une taille de 8Go.  Attribuer au lecteur la lettre m : 

d)    Créer un lecteur R en format REFS

e)     Essayer de copier sur m :  le fichier iso de Windows 2016 ou un fichier de 4 To

f)     Créer un dossier sur m :  Créer dans le dossier 3000 fichiers. (Trouver un truc éventuellement un script )

g)     Créer  n : un lecteur que vous Formatterez en Ntfs avec des clusters de 4Ko

h)     Créer un dossier "Compressed" que vous compresserez

i)      Créer un dossier "Crypted " que vous crypterez

j)      Essayer de crypter et compresser un dossier.

k)    Refaites les dossiers précédents sur tous les autres lecteurs

l)      Vérifier que l’on peut créer sur M N F H R des dossiers partagés

m)   Peut-on sécuriser des dossiers ou des fichiers sur ces lecteurs

Annexe : Vérifier qu’un lecteur en ExtFat peut contenir des fichiers de plus de 4 go et des dossiers de 2000 fichiers…




 

novembre 13
Tuto…

Mise en œuvre de la messagerie pour un serveur Web :

Contexte

La première étape de la configuration du courrier électronique sortant consiste à installer la fonctionnalité du service SMTP sur votre serveur SharePoint 2103. Vous installez le service SMTP à l'aide de l'outil Assistant Ajout de rôles et de fonctionnalités dans le Gestionnaire de serveur.

 

Installation d'un serveur SMTP

Via le Gestionnaire de Serveur ( Server Manager ) ajouter la fonctionnalité Serveur SMTP.
Accepter éventuellement l'installation des composants pré-requis pour le service SMTP et finaliser l'installation.

Notre serveur SMTP est maintenant opérationnel, mais depuis Windows 2003 le composant serveur Pop n'étant plus disponible, il faudra tester le service différemment.

Dans les outils d'administration, lancer la console Gestionnaire des services Internet ( IIS) 6.0 pour administrer le service SMTP.

Autorisation de serveurs supplémentaire à relayer

Pour autoriser les serveurs frontaux IIS à envoyer des courriers par le serveur Smtp on ajoutera les adresses des serveurs aux listes des serveurs autorisés à relayer…

  1. On lance la console ….

  1. On lance les Propriétés du serveurs virtuels smtp.

Sur l'onglet Accès on lance la configuration des restrictions de relais pour éditer la liste des serveurs autorisés à relayer.

Conclusion

Après avoir installé le service smtp il faut le placer en démarrage automatique dans la console de gestion des services Windows et il faut le démarrer.

Configuration du courrier électronique sortant pour une batterie de serveurs

Pour configurer les paramètres du courrier sortant d'une batterie de serveurs, utilisez le site Administration centrale. Une fois que les paramètres de messagerie sortants sont configurés, les utilisateurs peuvent recevoir par courrier électronique des notifications relatives aux modifications apportées aux collections de sites, et les administrateurs peuvent recevoir par courrier électronique des notifications relatives aux demandes d'accès utilisateur au site.

Pour configurer le courrier électronique sortant pour une batterie de serveurs avec l'administration centrale, procédez comme suit :

1. Sur l'écran Accueil, cliquez avec le bouton droit, puis sur la barre des applications, cliquez sur Toutes les applications.

2. Sur l'écran Applications, faites défiler l'écran, puis cliquez sur Administration centrale de SharePoint 2013.

3. Dans Administration centrale, cliquez sur Paramètres système.

4. Dans la page Paramètres système, dans la section Courrier électronique et messages texte (SMS), cliquez sur Configurer les paramètres du courrier électronique sortant.

5. Dans la page Paramètres du courrier électronique sortant, dans la section Paramètres de messagerie, dans la zone Serveur SMTP sortant, saisissez le nom du serveur SMTP du courrier électronique sortant (par exemple, mail.exemple.com).

6. Dans la zone Adresse de provenance, tapez l'adresse de messagerie telle qu'elle sera affichée pour les destinataires des messages électroniques.

7. Dans la zone Adresse de réponse, tapez l'adresse de messagerie à laquelle vous souhaitez que les destinataires des messages électroniques répondent.

8. Dans la liste Jeu de caractères, sélectionnez le jeu de caractères approprié pour votre langue.

9. Cliquez sur OK.

 

Configuration du courrier électronique sortant pour une application Web

Vous pouvez également utiliser le site Administration centrale pour configurer les paramètres de messagerie sortants pour une application Web spécifique plutôt que pour l'ensemble de la batterie de serveurs.

Mise en œuvre du courrier entrant sur le serveur SharePoint

Vous pouvez utiliser le service SMTP pour le courrier entrant de deux manières différentes :

• Installez le service SMTP sur tous les serveurs Web frontaux pour lesquels vous souhaitez configurer le courrier électronique entrant.

• Si le service SMTP est exécuté sur un serveur qui ne fait pas partie de votre batterie de serveurs SharePoint, vous pouvez créer un dossier de dépôt du courrier électronique sur ce serveur et le spécifier comme emplacement réseau à partir duquel SharePoint doit récupérer les messages électroniques entrants.

(On traite le cas d'un serveur de courrier entrant présent par le biais du composant Windows SMTP.)

1. Vérifier dans les paramètres d'une bibliothèque de documents, l'absence d'option pour le courrier entrant.

2. Créer le champs MX dans le domaine DNS de votre messagerie ( par exemple pharma.priv ) afin qu'il renvoie sur l'enregistrement A correspondant au serveur SMTP

3. Aller alors sur la page « Configurer les paramètres du courrier entrant »

Configurer la page comme ce qui suit …

(Ajouter un domaine de type alias sur serveur virtuel smtp pour le domaine pharma.priv, ajouter le champ MX dans la zone DNS)

On peut tester le courrier électronique entrant sur les éléments suivants :

  • Bibliothèque de documents, d'images ou de formulaires
  • Liste d'annonces
  • Liste de calendriers
  • Forum de discussion
  • Blog

Pour passer en configuration avancé voir le TechNet http://technet.microsoft.com/fr-fr/library/cc262947.aspx

 

Création d'une application Web WinCloud WebSite

Création de l'entrée DNS Wincloud.com

Sur le serveur contrôleur de domaine, lancer la console d'administration du service DNS ( dns.msc)

Cliquer avec le bouton droit sur Créer un zone , puis dans l'assistant demander la création d'une zone principale dont le nom sera Wincloud.com

Cliquez avec le bouton droit sur Wincloud.com, puis sur New Host (A or AAAA)…

Dans l'assistant, entrez les valeurs suivantes, puis validez :

Name : www

Adresse IP : 192.168.10.100 ( ou l'adresse du serveur sharepoint )

 

Dans l'outil d'administration SQL Server Management Studio, connectez-vous au serveur localhost

Dévellopez le noeud Base de donnée, puis vérifiez la création de la base de données WSS_Wincloud_Website

 

 

 

Activation du client WebDav sur Windows Server 2012 (R2)

Pour activer sur votre serveur de test les fonctionnalités présentes sur les postes clients mais manquante sur le serveur, il faut ajouter la fonctionnalité Expérience Utilisateur. Accepter les fonctionnalités requises pour ce composant.

novembre 13
Exercices

Gestion des chemins d’accès.

On veut créer des sites de premier niveau  - des top level - ayant l’url la plus simple.

On se propose de créer http://sharepoint/ Equipe, http://sharepoint / Client, http://sharepoint/personne

D’autre part on veut créer sur le même serveur une version de test de ces  sites hébergé à  l’url http://sharepoint /test/Equipe, http:// sharepoint/ test /Client, http:// sharepoint/ test /personne

Définir  les chemins d’accès pour le serveur virtuel.

Gestion des bases de données de contenu

1.       Créer une base de données de contenu  pour la Web Application http://localhost à partir du site d’administration centrale de SharePoint. Nommer cette base « BDC »

2.       Cette base pourra accepter un maximum de 10 sites.

3.       Créer des sous-sites Web  dans la Web Application  http://localhost (et non dessite top level)

4.       Est-ce que ces sites Web sont comptabilisés dans la base.

5.       Dans quelle base se créent les différents sites Web Top level que l’on peut créer.( Faire le test).

6.       On veut créer un site ( top level ) et forcer sa création dans BDD. Pour cela on donne à la base de donnée de contenu initialement créée un quota maximal de site égale au nombre de site qu’elle contient.

7.       Par la suite on lance la création du site ( top level ), vérifier que le site est bien dans la base de donnée BDC. Appliquer un modèle sur le site top level.

8.       Déconnecter la base de données de contenu BDC à partir de l’interface Web de la console d’administration centrale de SharePoint.

9.       Vérifier que le site n’est plus en ligne.

10.   Reconnecter la base de données, est ce que le site est en ligne ?

11.   A l’aide de la commande stsadm créer un site Toplevel en lui assignant une base de données spécifique.

novembre 13
Création de site Web SSL basée sur les entêtes d’hôtes

IIS7 et I7.5 permettent de créer des sites Web SSL qui partagent la même IP et le même port ( 443 ).

Pour cela on va devoir différencier les sites par rapport à leur entête d'hôte.

IIS 7.X ne permet pas encore de faire cela par le biais de l'interface graphique.

On peut néanmoins le faire en ligne de commande.

  1. On crée le site « Sitetest » dans IIS
  2. On crée une liaison en https sur le port 443 avec l'ip souhaité.
  3. On lance cd %windir%\system32\inetsrv ….pour aller dans le dossier de la commande appcmd
  4. On lance

  5. On vérifie la liaison sur l' entête d'hôte…

http://go.microsoft.com/fwlink/LinkId=78359

 

octobre 25
TP Application

Identifier la version et l'édition

Lorsque l'on travail sur une instance SQL Server, il est nécessaire de connaitre précisément l'édition, la version ainsi que les services packs appliqué. La connaissance de ces informations va permettre d'identifier les instructions que l'on peut utiliser ainsi que les solutions qu'il est possible de mettre en place.

Pour obternir ces informations, la solution la plus simple consiste à interroger directement le moteur à l'aide de la requête suivante:

SELECT  SERVERPROPERTY('productversion'), SERVERPROPERTY ('productlevel'), SERVERPROPERTY ('edition')

On peut encore lancer select @@version
Les résultats suivants sont renvoyés :
 
  • La version du produit (par exemple, 10.0.1600.22) 2005/2008/2008R2/2012/2014/2016/20172
  • Le niveau du produit (par exemple, RTM)
  • L’édition (par exemple, Enterprise, SQL Express, Standard etc...  

Changer le port de connexion de SQL Server

Faite passer SQL Server sur un port libre de votre machine.

Tester le changement de port en vous connectant s​ur l'instance SQL Server.

Attention, vous devez pensez à ouvrir le pare feu sur le nouveau port.

Vous devrez également préciser le port de connexion dans l'outil que vous utilisez pour vous connectez à SQL Server ( exemple SSSM)

A l'issue du tp vous devez remettre votre configuration sur le port par défaut et tester le bon fonctionnement.


 

Gestion de la sécurité de votre base de données

  1. ​Créer une base de donnnée DEMOSECURE_votreprenom
  2. Créer un compte local dans la machine si elle n'est pas Domain Controler
  3. Créer un compte dans le domaine dela machine si elle appartient à un domaine AD
  4. Créer un groupe AD ( ou un groupe local si ce n'est pas possible )
  5. Créer une connexion SQL Server pour chacun des objets que l'on vient de créer
  6. Créer un compte SQL Server
  7. Créer un Schéma  ( de sécurité  ))dans la base de données 
  8. Créer une table appartement à ce dernier schéma
  9. Donner à tout les objets créer précédemment des permissions sur ce Schéma
  10. Sauvegarder la base de donnée
  11. Restaurer la base sur un serveur différent ( échanger avec un collègue
  12. Que deviennent vos permissions.

 
octobre 24
Dépot de votre devoir

Merci de mettre dans le nom de votre fichier votre nom et prénom suivit précédé de Dev01.

https://testipformation-my.sharepoint.com/personal/d_partouche_ip-formation_net/ASIA191/Forms/AllItems.aspx​

Connexion requise avec le compte office 365 de l'école.​

octobre 24
TP SQL Server


 

Préparation de l’environnement

Avant tout réalisation des TP, faites une copie de la machine virtuelle ou à défaut un snapshot pour pouvoir revenir en arrière en cas de nécessité.

Pour avoir des bases de données différentes par apprenant, vos noms de bases de données doivent commencer par 4 premières lettres de votre nom que l’on désignera dans le document par [Nameuser]

Créer un dossier C:\SQLDB

Création d’une base de données SQL Server [Nameuser]01

A l’aide de la procédure ci-dessous créer une base de données dans un dossier portant votre nom suivit de 01

Créer une base de données nommé [Nameuser]01 à l’aide la procédure décrite en annexe :

Quel est l’emplacement par défaut de la nouvelle base de données.

Dans votre fichier de réponse, insérer les captures d’écran montant la nouvelle base de données et son emplacement de stockage.

Création d’une base de données SQL Server [Nameuser]02

Tester le script suivant sur votre machine

USE master ;
GO
CREATE DATABASE Sales
ON 
( NAME = Sales_dat,
    FILENAME = 'C:\Program Files\Microsoft SQL Server\MSSQL11.MSSQLSERVER\MSSQL\DATA\saledat.mdf',
    SIZE = 10,
    MAXSIZE = 50,
    FILEGROWTH = 5 )
LOG ON
( NAME = Sales_log,
    FILENAME = 'C:\Program Files\Microsoft SQL Server\MSSQL11.MSSQLSERVER\MSSQL\DATA\salelog.ldf',
    SIZE = 5MB,
    MAXSIZE = 25MB,
    FILEGROWTH = 5MB ) ;
GO

En cas d’échec, vérifier si l’emplacement demandé pour le stockage de la base de données existe, le cas échéant demander la création de la base de données dans le dossier c:\SQLDB en modifiant le script.

En cas de succès, refaites l’exercice pour créer la base nommé SALES2 dans c:\SQLDB

( sources https://msdn.microsoft.com/fr-fr/library/ms186312(v=sql.110).aspx)


 

Annexe :Utilisation de SQL Server Management Studio


 

Pour créer une base de données

  1. Dans l'Explorateur d'objets, connectez-vous à une instance du Moteur de base de données SQL Server et développez-la.
  2. Cliquez avec le bouton droit sur Bases de données, puis cliquez sur Nouvelle base de données.
  3. Dans Nouvelle base de données, entrez le nom de la base de données.
  4. Pour créer la base de données en acceptant toutes les valeurs par défaut, cliquez sur OK, sinon effectuez les étapes facultatives ci-après.
  5. Pour modifier le nom du propriétaire, cliquez sur (…) afin de sélectionner un autre propriétaire.

RemarqueRemarque

L'option Utiliser l'indexation de texte intégral est toujours activée et estompée, car toutes les bases de données utilisateur sont activées pour la recherche en texte intégral à compter de SQL Server 2008.

  1. Pour modifier les valeurs par défaut des données primaires et des fichiers journaux de transactions, dans la grille Fichiers de la base de données, cliquez sur la cellule appropriée, puis entrez la nouvelle valeur. Pour plus d'informations, consultez Ajouter des fichiers de données ou journaux à une base de données.
  2. Pour modifier le classement de la base de données, sélectionnez la page Options, puis sélectionnez un classement dans la liste.
  3. Pour modifier le mode de récupération, sélectionnez la page Options, puis sélectionnez un mode de récupération dans la liste.
  4. Pour modifier les options de la base de données, sélectionnez la page Options, puis apportez les modifications de votre choix. Pour obtenir une description de chaque option, consultez Options SET de ALTER DATABASE (Transact-SQL).
  5. Pour ajouter un nouveau groupe de fichiers, cliquez sur la page Groupes de fichiers. Cliquez sur Ajouter, puis entrez les valeurs du groupe de fichiers.
  6. Pour ajouter une propriété étendue à la base de données, sélectionnez la page Propriétés étendues.
    1. Dans la colonne Nom, entrez le nom de la propriété étendue.
    2. Dans la colonne Valeur, entrez le texte de la propriété étendue. Par exemple, vous pouvez entrer une description de la base de données.
  7. Pour créer la base de données, cliquez sur OK.


 

octobre 23
Ex0 3 Recherches à faire

Quels gammes de disques durs devont nous utiliser pour héberger des bases de données SQL fortemment sollicitées.

Devons nous mettre les disques en raid 0 ou 1 ?

Quel avantage à les mettre en raid 1+0 ?

Quel incovénient à les placer en raid 5 ?

Trouver pour un disque comme par exemple un Intel 540 SSD de 250 go la limitation de garantie du disque en durée et en quantité de données écrite. ?

( cherchez pour le ocz 150 sur la page  https://ocz.com/us/ssd/tr150-ssd)

 

Méme question pour le disque KC400 de 1to de kingston ?

Idem pour le SSD Intel S3710 de 200 go ?

trouver une gamme de disque dur chez Samsung adapté pour les données SQL Server

 

1 - 10Suivante
 

 À propos de ce blog

 
À propos de ce blog
Bienvenue dans les blogs SharePoint. Utilisez cet espace pour fournir un message bref concernant ce blog ou ses auteurs. Pour modifier ce contenu, cliquez sur « Modifier la page » dans le menu « Actions du site ».